paresseusement


paresseusement

paresseusement [ paresøzmɑ̃ ] adv.
XIIe; de paresseux
1Avec paresse; sans énergie. Corps paresseusement étendus sur la plage.
2Avec lenteur. Fleuve qui coule paresseusement. mollement.

paresseusement adverbe Avec paresse, avec mollesse. Littéraire. Avec lenteur, mollement : Rivière qui court paresseusement dans la plaine.paresseusement (synonymes) adverbe Avec paresse , avec mollesse.
Synonymes :

paresseusement
adv.
d1./d Avec paresse.
d2./d Fig. Avec lenteur.

⇒PARESSEUSEMENT, adv.
A. —Avec paresse, avec nonchalance, sans énergie. Travailler paresseusement; être paresseusement couché, installé, vautré. La folle créature [Baccarat] mettait à s'habiller une nonchalance extrême, et s'abandonnait paresseusement aux mains de sa femme de chambre, avec le dédaigneux laisser-aller d'une duchesse (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p.151). D'immenses troupeaux qui, n'ayant pas la force de paître sous cette chaleur accablante, restaient paresseusement étendus (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p.154). La jeune femme s'attardait paresseusement dans son lit, ou à sa toilette (ROLLAND, J.-Chr., Adolesc., 1905, p.272).
[Dans un cont. métaph.] Forêts, villages, maisons de plaisance sortaient paresseusement de leur lit de brume (VOGÜÉ, Morts, 1899, p.336).
B.Littér. Avec lenteur. Synon. indolemment, mollement, nonchalamment. Ses cils, lourds de mascara, battent paresseusement (COLETTE, Ingénue libert., 1909, p.172). De gros flocons de neige erraient paresseusement dans l'espace glacé (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p.90).
C. —Avec lenteur d'esprit, sans effort de réflexion. La bourgeoisie française d'aujourd'hui pense approximativement et paresseusement (AYMÉ, Confort, 1949, p.55). La confiance paresseusement accordée à l'aveugle nature (PERROUX, Écon. XXes., 1964, p.22).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. Ca 1195 pereçosement (AMBROISE, Guerre Sainte, 5671 ds T.-L.); ca 1355 paresceusement (BERSUIRE, Tite-Live, ms. Ste-Genev., f° 48b ds GDF. Compl.). Dér. de paresseux; suff. -ment2. Fréq. abs. littér.:123.

paresseusement [paʀesøzmɑ̃] adv.
ÉTYM. Fin XIIe, perezousement; de paresseux.
1 Avec paresse; sans énergie. || Paresseusement occupé à… (→ 2. Loupe, cit. 3). || S'étendre, s'étirer, dormir paresseusement (→ 1. Or, cit. 22, par métaphore).
1 Quel plaisir ! Respirer cet arôme de femme
Rester là sans penser et paresseusement
Accepter comme il vient le plaisir du moment !
Th. Gautier, Premiers poèmes, « Nonchaloir ».
2 Il entend dans la cuisine, remuer paresseusement Mme Lhomme, la femme de ménage.
G. Duhamel, Salavin, III, II.
2 (Pereceusement, 1208). Avec lenteur. || Fleuve qui coule paresseusement. Mollement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • paresseusement — Paresseusement, Ingnaue, Lente, Pigre, Segniter, Negligenter, Oscitanter. Ouir paresseusement, et negligemment, Supina aure audire …   Thresor de la langue françoyse

  • paresseusement — (pa rè seû ze man) adv. Avec paresse. •   Les grands s endormaient paresseusement dans leurs lits, qu ils avaient été ravis de retrouver, RETZ II, 99. •   Il me semble, ma très chère, que vous devez m en aimer mieux, quand vous êtes couchée bien… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PARESSEUSEMENT — adv. D’une manière paresseuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lézard — [ lezar ] n. m. • XVe; laisarde fém. XIIe; lat. lacerta → lézarde I ♦ 1 ♦ Petit reptile saurien (lacertiens) à longue queue effilée, au corps allongé et recouvert d écailles, à tête fine, ayant quatre courtes pattes. Le lézard vert, le lézard des …   Encyclopédie Universelle

  • mollement — [ mɔlmɑ̃ ] adv. • XIIIe; de mol, mou 1 ♦ Sans vigueur, sans énergie. ⇒ faiblement. Travailler mollement, sans ardeur, sans empressement. Réclamer qqch. mollement, avec mollesse, sans conviction. ⇒ timidement. 2 ♦ Avec douceur et lenteur, avec un… …   Encyclopédie Universelle

  • nonchalamment — [ nɔ̃ʃalamɑ̃ ] adv. • XVe; de nonchalant ♦ D une manière nonchalante, avec nonchalance. Nonchalamment allongé. ⇒ mollement, paresseusement. ● nonchalamment adverbe Avec nonchalance. ● nonchalamment (synonymes) …   Encyclopédie Universelle

  • traînasser — [ trɛnase ] v. <conjug. : 1> • fin XVe; de traîner 1 ♦ V. tr. Vx Péj. Traîner. « Traînassant ta faiblesse et ta simplicité » (Verlaine). 2 ♦ V. intr. (1845) Traîner, être trop long (à faire qqch.). ⇒ lambiner. ♢ Errer inoccupé. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • approximativement — [ aprɔksimativmɑ̃ ] adv. • 1823; de approximatif ♦ D une manière approximative. Évaluer approximativement. Cela fait approximativement 5 %. ⇒ environ (cf. À peu près, à vue de nez, au pifomètre, dans les...). ⊗ CONTR. Exactement, précisément. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • indolemment — [ ɛ̃dɔlamɑ̃ ] adv. • 1717; de indolent ♦ D une manière indolente. ⇒ mollement, paresseusement. Indolemment assise sur un sofa. ● indolemment adverbe Avec indolence. indolemment [ɛ̃dɔlamɑ̃] adv …   Encyclopédie Universelle

  • lézarder — 1. lézarder [ lezarde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1829 pron.; au p. p. 1770; de lézarde ♦ Fendre par une ou plusieurs lézardes. Les intempéries ont lézardé le mur. ⇒ crevasser, disjoindre. Pronom. « les bâtiments abandonnés se lézardaient »… …   Encyclopédie Universelle